Histoire de Vieux-Pont-en-Auge

Guillaume le Conquérant - National Portrait Gallery, Londres

Le nom de Vieux-Pont  fait débat. Où est-il ce pont si vieux ? Sur l’Oudon qui coule sur la bordure ouest de la commune ou sur la Viette qui la traverse du nord au sud ? Ces 2 petits cours d’eau qu’on enjambe en 3 pas justifiaient-ils qu’on y construise dans les temps anciens un tel pont pour les traverser ?

En tout cas, on trouve trace de la famille de Vieux-Pont dès le XIème siècle, au temps de Guillaume le Conquérant. Plusieurs membres se sont illustrés à ses côtés pendant son règne. Il est probable d’ailleurs que c’est le nom de cette famille qui aurait donné le nom à ce territoire et non pas le contraire.

La famille Dunot de Saint-Maclou a également marqué la commune puisque la Baronnie de Vieux-Pont a appartenu longtemps à cette famille pétruvienne.

Litre funéraire Dunot de Saint-Maclou, église de Vieux-Pont
Plan d'assemblage du cadastre de 1834

Plusieurs fiefs sont répertoriés dans l’histoire à différentes époques. Beaucoup de ces noms sont restés : Houlbec, Grandval, Viette en Vieux-Pont, le Godet, le Bosquet, le Bôquet, la Cornillière, la Couture, la Baronnie, la Quesnoterie…

Vous les retrouverez en consultant le cadastre de 1834 des archives du Calvados. Sur ces documents anciens, le parcellaire de la commune est à peu de choses près le même qu’aujourd’hui mais on y trouve certains chemins qui ont disparu comme, par exemple, celui qui conduisait au Poteau, sur la route entre Saint-Julien-le-Faucon et Saint-Pierre-sur-Dives et qui devait être l’endroit où l'on exécutait les condamnés.

Savez-vous par exemple que la Comtesse Lesceline, grand-tante de Guillaume le Conquérant, avait créé au XIème siècle l’Abbaye de Saint-Pierre-sur-Dives puis l’Abbaye de Saint-Désir ?Vieux-Pont dépendait alors de ces 2 abbayes. Il y avait donc à Vieux-Pont jusqu’à une certaine époque 2 curés et 2 presbytères. Ces 2 grandes maisons à colombages existent toujours aujourd’hui même si elles n’ont plus leur fonction initiale.

Il y avait également 2 épiceries. L’une était située près de l’église et a fonctionné jusqu’au début des années 80. L’autre était sur la route de Boissey, pas très loin de la Mairie. Nous en reparlerons !...

Dalle funéraire de la comtesse Lesceline dans l'abbatiale de Saint-Pierre-sur-Dives